Retour
Le 06/02/2015 par POMMIER Raphaël

Leçon de terroir n°2

Le climat

On pourrait comparer le climat à l’environnement vivant de la vigne. C’est très différent du sol.

Alors qu’il est assez facile sur notre planète de trouver de l’argile et des pierres partout, ce n’est pas facile d’avoir des bonnes conditions de vie partout. Personne n’a encore vu de vigne pousser dans un désert et encore moins dans la neige…
Les conditions environnementales jouent un rôle majeur dans la croissance des végétaux, en relation avec le sol et le végétal considéré.

Le vent, la pluie, la chaleur ou le froid définissent des aires spécifiques où la vigne peut pousser.

Mais en plus de cela, la vigne a un trait de caractère très important pour la production : elle est hermaphrodite. Cela signifie que la vigne peut s’auto féconder, sans l’aide d’une autre vigne ou des abeilles. C’est une grande caractéristique mais aussi une caractéristique très fragile, très sensible à l’environnement. C’est la raison pour laquelle on ne retrouve pas les même vignes partout. Comme par exemple avec le grenache, que l’on retrouve dans le sud de la Vallée du Rhône mais pas dans le nord, pays de la Syrah.
Le grenache ne peut pas faire de fruits dans le nord car les conditions climatiques sont trop défavorables lors de la floraison. Il pourrait pourtant y pousser facilement et avoir un magnifique feuillage chaque années. Mais quel vigneron souhaiterait cultiver une plante qui ne fasse pas de fruits ?

Il faut savoir que tous les paramètres environnementaux ont une influence déterminante sur la capacité de la vigne à faire du bon fruit et à tirer du sol les nutriments nécessaires.

Trop d’eau et le goût apporté par le sol au raisin sera dilué, sans compter le goût du fruit qui sera noyé, aqueux…

Trop de chaleur et le goût apporté par le sol au raisin sera cuit. Si cuit parfois que même l’acidité du fruit sera détruite et que le raisin aura plus le goût de raisins secs qu’autre chose…

Trop de vent et les branches seront cassées ; trop d’humidité et les feuilles seront pleines de maladies ; trop de soleil et les grappes auront des coups de soleil…

La marge de manœuvre est donc étroite et elle explique pourquoi il est si important d’avoir de l’expérience. Le savoir-faire de générations de viticulteurs a forgée une expertise irremplaçable. On comprend mieux pourquoi les vins de la vallée du Rhône sont si bon…

Içi nos ancêtres vignerons ont commencé à planter de la vigne il y a plus de 2000 ans et ils ont accumulés énormément d’observations et d’expérimentations.

Ils ont réussi à définir la véritable capacité de notre environnement dans l’élaboration de bons vins, en lien avec le sol et le végétal… Et pour le meilleur !

Le terroir, c’est une matrice vivante si complexe...

Ajouter un commentaire

Envoyer votre commentaire